Bonne année. Le monde va mieux. Merci à tous ceux qui le rendent meilleur!

IMG_5647.JPGBonne année. Le monde va mieux. Merci à tous ceux qui le rendent meilleur!

Les voeux, c'est un peu comme les promesses électorales, ça ne tient pas longtemps. Pourtant cette nuit, les réseaux sociaux ont sans doute crevé une fois de plus leurs records, en poids de megapixels de vidéo du moins. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Il vaut toujours mieux s'adresser des bons voeux que vouer ses semblables, voisins ou lointains, aux gémonies. 2018 a été une année sans grand conflits armés, sans famine géante, sans crise économique, sans grippe espagnol ni pandémie, sans massacre monstrueux.

Tu rêves, me dira-t-on, tu es aveugles! Ne vois-tu pas les menaces qui partout montent et mettent l'humanité en péril jusqu'en son essence même?

Si, mais ne sommes-nous pas capables de les contrôler si nous le voulons?

Ce qui m'inquiètent ce sont tous ces peureux, ces verts de trouille, ces bruns Sam Suffit, qui partout, dans la vieille Europe, mais ailleurs aussi, croient qu'ils vont juguler les périls en dressant des murs, en s'alarmant plus que de raison, en faisant du principe de précaution la pierre angulaire de notre société. 

C'est loin la Chine? Un enfant ogm y est né. Un fils d'homme ou de Frankenstein, mais n'est-ce pas la même choise? Quoi de neuf par rapport au diagnostic prénatal? Un pas de plus vers l’eugénisme, l'homme parfait la malédiction du serpent: vous serez comme des dieux?

J'ai reçu cette carte de voeux. J'ai renvoyé mes voeux de bonne année à ce correspondant apprécié ainsi qu'à ses proches. Et à vous chers internautes et blogueurs qui me faites l'amitié de vous arrêter de temps en temps sur mes jus de cervelle. Avec ce commentaire (on ne se refait): 

"L'image montre un homme en marche (+) devant une image colorée informe , (les Nimphea de Monet) mais bornée et exposée dans un espace clôt. Qu’est-il cet humain de fer «agenré»: décharné -, brûlé -, figé dans sa matière - par on ne sait quel cataclysme, mais aussi réduit à son essence d’homme debout +, déterminé + .  Un héros, un pauvre, un Don Quichotte, un Sancho Pensa? De qui est-il l’œuvre: du hasard, de la nécessité, d’une volonté? Qu’est-ce qui a motivé son créateur: l’art, l’amour, rien? Est-il au bout du chemin - ? Va-t-il buter contre le cadre droit de l’image qui borne sa prison? Ou bien s’est il donné le projet + de sortir du cadre + et de la pensée unique que lui serinent les experts et les médias massivement -?

Cette image est-elle une image, une infox, quelle réalité, quelle info? ... 

liberation checknews.jpgLibération consacre le premier numéro de l'année à checknews (en français), son projet journalistique lancé il y a un an pour débusquer les fausses nouvelles, les rumeurs, les approximations, les relations de fait tronquées volontairement ou non, les illusions (voir aussi Les décodeurs dans Le Monde). Un beau projet, mais comme les rectificatifs et précisions (souvent publiés en brèves) que publient les journaux, combien les lisent? Modifient-ils la connaissance effective des gens? 

Médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose... 

 

 

Commentaires

  • L inquiétude des citoyens de la planète-terre n est elle pas une 3 ème guerre mondiale dite selon les anglo-saxons (d une maniè un peu sexy) la WW3) surtout quand on sait qu elle sera une guerre nucléaire qui va durer, à tout casser, 30 à 60 minutes!

    A ceux qui ne sont pas au courant, cette WW3 a d ores et déjà débuté dans les années huitante et nonante, au Sud de la Planète, c à d en Afrique, l Afghanistan, le Pakistan, l Irak avec 1.5 millions d irakiens assassinés dont 500 000 enfants de bas âge, la Libye avec un pays rendu en saloon bar d un western américain avec un hub à son sud d entraînement et d import-export international de Djihadiste, la Syrie, le Yémen et même faire la peau (il faut être cinglé!) de la Grande Russie et de l Iran...Mais Michel Audiard avait raison de dire: Les gros Cons sont capables de tout et c est à cela qu on les reconnaisse ....

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel