• L'Aquarius, trop plein pour le lac de Genève?

    aquarius en emr.jpgQuel est le rôle des médias dans un monde où les réseaux sociaux vont plus vite qu'eux? Quel est le rôle des médias dans un monde où la com et l'émotion déforment le champ du réel? Quel est le rôle des médias qui sont condamnés à faire de l'audience et à coller à ses humeurs pour exister?

    Ces questions ne sont pas vraiment nouvelles mais la technologie a fait de la rumeur locale une fake news globale. L'argent est bien plus présent dans las agences de com que dans les besogneuses rédactions de nouvelles. L'audience est finement ciselée par les burins informatiques qui traquent, épousent, anticipent les goûts, les penchants, les pensées même de chacun *.

    Pourtant les médias résistent encore.

     

    Lire la suite

  • Et la fidélité, bordel!

    poggia protegeons nous pre 3.jpgEvidemment on va me dire qu'il vaut mieux prévenir que guérir, qu'un humain averti en vaut deux, que vivonsmieux.ch, la dernière campagne de promotion de la santé du Département de Mauro Poggia cible les jeunes (ce qui n'est dit nulle part et même si c'était le cas...), accessoirement que je suis un vieux con ou un mal baiser (ce qui revient évidemment au même)...

    Cette entrée en matière pour vous dire que les questions 9 et 10 du petit test vivonsmieux.ch qui tourne présentement sur le net m'interpellent.

    La première concerne l'usage du préservatif, la seconde le test du SIDA.

    Lire la suite

  • Quota à Berne: le PLR Genecand a voté à gauche

    genecand vote quota ca.jpg95 voix contre 94! La cause des femmes, en l'occurrence la présence d'un tiers au moins de femmes dans les conseils d'administration des grandes entreprises, avance à très petits pas, mais avance... Darius Rochebin accueille en direct en son 19.30 la conseillère fédérale Sommaruga. La socialiste se contente du résultat. Le journaliste tartine un max sur le sujet. 

    Mais qui est donc ce 95e conseiller national qui a fait pencher la balance? 

    Lire la suite

  • Monsieur du Buisson (@dalbusco) débarthasse

    dal busco fb.jpgMais qu'est donc allé faire Serge Dal Busco dans l'enfer de la mobilité, s'est-on demandé quand on a su que le ministre, ancien président des Maires, avait émis le désir ardent de quitter le très stratégique Département des impôts, du budget et des ressources humaines pour le très technique Département des infrastructures?

    Outre d'avoir l'honneur d'inaugurer le CEVA et la plage des Eaux-Vives, le ministre  marathonien allait-il infléchir la politique de son erratique prédécesseur et néanmoins camarade de parti? 

    Ce matin, 12 juin, tombe la première décision. Le test qui autorise les motards à emprunter les voies de bus est enterré. Serge Dal Busco va-t-il dans la foulée refermer la rue de l'Ecole de Médecine au trafic automobile?

    Et renoncer à la traversée du lac?

    Et quoi encore?

    Lire la suite

  • "Au final, Gabriel ne sera pas mort pour rien." Fernand Melgar

    fernand melgar dealer.jpgJe n'ai suivi, comme beaucoup sans doute, que par la bande la dénonciation par Fernand Melgar du deal de rue à Lausanne. Lausanne la rupestre, comme avait dit avec toute la morgue qu'un Genevois peut avoir du haut de son jet d'eau un magistrat Vert de notre bonne petite ville, "où le deal de rue est aussi déployé qu'ailleurs", a dit un Municipal de la cité vaudoise pour dire que chez lui tout allait bien.

    J'ai suivi aussi d'une oreille le dernier Infrarouge d'Esther Mamarbachi consacré à ce sujet justement, où chaque responsable s'est empressé de déclarer que le deal était sous contrôle. Et que les consommateurs étaient au fond libres de consommer et qu'il n'était pas question de remplir Champ-Dollon avec la fine fleur de la société qui sniffe à l'occasion quelques lignes de coke - ça fait tellement du bien, paraît-il.

    L'avenir atteint Genève.

    Lire la suite

  • Le Matin, La Presse et la presse

    le matin numerique.jpg

    Le Matin devient une marque 100% numérique, annonce Tamedia. Le numérique est dans l'air du temps, branché, envahissant. Rien n'y échappe. On y est enchaîné comme les condamnés à leur boulet (devenu bracelet électronique, traceur et interprète "intelligent" de tous nos faits, gestes, pets et pensées). Sauf que le numérique n'est pas un paradis pour tous et partout. Notamment pour les entreprises de presse classique, dont la fortune a été plutôt bonne jusqu'à la bascule du millénaire.

    Le quotidien La Presse au Québec, dont j'ai pu croire ici et  qu'il pouvait représenter l'avenir de la presse, a été un des premiers à abandonner son édition imprimée et à miser sur le numérique. L'an dernier, il a aussi bazardé son édition imprimée du week-end et a fondé entièrement son avenir sur un site internet modernisé et gratuit. Son éditeur, qui n'a jamais publié les chiffres de cette aventure, vient de le lâcher, a raconté Le Temps, le 21 mai dernier. 

    Lire la suite

  • Vaud baisse ses impôts et reste bien plus cher que Genève

    broulis baisse impôts.jpg

    Gros titre ce soir au 19.30, Darius Rochebin encense le ministre vaudois des finances Pascal Broulis, qui va baisser les impôts, lequel souligne aussitôt qu'il va falloir tenir serrées les dépenses. Ah quel beau canton que le canton de Vaud qui annonce une baisse d'impôt, qui depuis des lustres montre que socialistes et PLR  peuvent s'entendre, que le couple brouillard malice est à l'évidence toujours à la  manœuvre, un canton modèle sans doute. Et bla bla bli et bli bli bla.

    On sourit...

    Lire la suite

  • De la gare des Vernets en cul de sac au sac de noeuds du PAV

    gare des vernets 1894.pngLa terre est vaste mais les hommes n'ont cessé de se chamailler pour quelques arpents, de s’entre tuer pour quelques territoires, quelques collines, quelques mers et déserts supposés riches en matières premières, de dresser des murs et des frontières pour chasser les manants, les mettre à ban (en banlieue) et protéger les propriétaires. Et les cités qu'ils forment pour se défendre.

    Aujourd'hui, ici, bon nombre de manants sont propriétaires, par le biais de leur caisse de pensions qui leur promett(ai)ent des rentes jusqu'à la fin de leurs jours (le plus tard possible selon l'échelle du bonheur actuelle).

     

    Lire la suite