Bordel géant à Genève pour deux géants havrais

geants grand mere.pngEvidemment je dois être un vieux con qui s'énerve bêtement parce qu'en ce vendredi 29 septembre baigné par un doux et radieux soleil d'automne, la Ville de Genève a décidé par la grâce de son ministre de la Culture de foutre un bordel géant dans la mobilité locale.

Deux géants nantais, la petite Géante et La Grand Mère, défilent lentement, très lentement le long d'un parcours enchevêtré. La marche bloque comme jamais les artères de la ville et de sa proche banlieue. Comme si ces artères étaient inutiles à la vie de la cité et qu'on pouvait les thromboser sans problèmes ni conséquences. Monsieur le ministre commandera sans doute un rapport. Ses experts nous expliqueront que la culture, ça rapporte. Toutes autres conclusions leur feraient courir le risque de perdre des mandats publics. 

Que n'a-t-on pas déclarer ce jour béni jour férié, tout à la gloire de ces poupées maniées à force de grue et d'une multitude de besogneux anonymes qu’enchaînent ces Gulliver.

Que ne les a-t-on pas associées aux Fêtes de Genève? A moins que la gauche, qui tient Genève, n'ait décidé d'un message subliminal - du genre "Dégage Barthass!" - avec cette géante Critical Mass?

Evidemment je n'ai pas l'humeur ni l'humour urbain ni le sens de la poésie XXL que chante Sami Kanaan (et que je ne peux pas sanctionner puisque je n'habite pas la belle ville de Genève où je paie pourtant mes impôts). Rien de nouveau, les urbains ont toujours traité les bouseux de haut.

En marge du cortège lent, très lent des marionnettes moyenâgeuses, qui peuplent nos contes d'enfant et n'ont rien, mais rien des robots high-tech qui menacent nos emplois - vous avez dit culture anachronique? - En marge donc de ce cortège insensé, les malheureux travailleurs de la cité s'encolonnent et se font balader par des escouades d'hommes en uniforme, police, municipaux, protection civile, gendarmes vaudois, certains portent des fusils mitrailleurs, tous mobilisés en nombre. Ils donnent à la ville, en dehors du fameux cortège, l'image d'une cité assiégée ou menacée par on ne sait quelle alerte à la bombe.

geant george favon vide.pngDans les rues desertées par la circulation, aucune information ne permet de décrypter le mystère. Il faut lire mon journal préféré pour découvrir le parcours variés qui trois jours durant va mettre Genève à pied. Les bornes TPG renvoie à l'app de la régie laquelle renvoie à tpg.ch (sans proposer un lien automatique), lequel renvoie sur le site lesgeants-geneve.ch, lequel signale qu'à cette heure, 12h35, la Grand Mère remonte en direction du pont Wilsdorf, mais se fiche du bordel géant ailleurs en ville.

geant parcours.pngUn dernier petit mot à propos de la com. Je ne suis arrivé à mon boulot que grâce à mon vélo qui m'a permis de descendre le boulevard des Acacias vide de véhicules, avec un petit pincement de cœur tout de même pour les travailleurs coincés au carrefour de l'Etoile. Je ne crois pas, contrairement à certains ayatollahs antibagnoles qu'on a pu lire encore ces jours dans mon journal préféré à propos de la traversée du lac, que tous ces circulants le font par plaisir ou dans le but de polluer la ville. Ils circulent parce qu'ils travaillent.

Les urbains feraient bien de s'en souvenir, mais sur ce point je crois que leur cécité est grande. Ils sont tout contents d'encaisser les impôts des pendulaires et prêts à augmenter leur facture en instaurant des péages que ce soit par la tarification des parkings ou les barrières à péage. 

Lundi est un autre jour. 

Et ce post-scripteur. L'app et le site InfoMobilité de l'Etat de Genève sont dans un piètre état. Ils n'ont affiché ce matin aucune information sur la saga des géants. A quoi servent-ils? Google Trafic est gratuit est suit l'état de la circulation en continu. 

infomobilitegeants natais.png

Commentaires

  • "lequel signale qu'à cette heure, 12h35, la Grand Mère remonte en direction du pont Wilsdorf"
    Il lui a fallu 90 minutes pour y arriver !

  • Cher confrère,

    Bravo pour votre audace qui frise l'hérésie !

    Des "vieux cons" , oui, nous sommes beaucoup plus nombreux que vous ne l'imaginez à revendiquer ce qualificatif en cette journée où la folle du logis a gagné le cerveau de nos magistrats.

    Emmerder tout notre petite République durant un week-end entier pour satisfaire aux caprices d'une poignée de déjantés est un crime impuni contre la liberté de circuler de tous nos concitoyens.

  • Un moment géant de manipulation des masses populaires dont les ministres de la culture des États bobos-gauchos sont friands!

  • Cher Monsieur,
    Je trouve ce projet merveilleux, poétique, innovant, fédérateur. En effet vous êtes un vieux con. Prévenu, vous auriez pu prendre les transports publics pour une fois!
    Cordialement

  • Ça fait plaisir de vous lire, ça fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul de penser comme vous. Et je vous envie de la manière dont vous vous savez vous exprimer. Bravo

  • Difficile d'être plus égoïste.

    Aucun urbain demande à ce que les gens viennent polluer leur environnement. Au contraire, ce serait que du bonheur, que ce soit pour les enfants ou les personnes sensibles.
    Les urbains ne vont certainement pas tourner autour de votre maison, histoire que vous ayez votre dose de polluants.

    En résumé, si l'agacement est compréhensible, cette vision d'une ville qui doit se soumettre au diktat de la voiture, ne l'est pas.
    Parce que la où vivent des personnes, ils ne devrait pas avoir plus de circulation que dans un village.
    De plus c'est sans compter les saletés qui se déposent. Ce sont les impôts, même de ceux qui n'ont pas de voiture, qui paient les réparations des pollueurs.

    Et si on entre dans l'égoïsme, on peut se demander si les km de véhicules polluants ne devrait pas financer une partie de l'assurance maladie en tant que cause direct sur la santé.

    Les taxes perçu chez les pendulaires automobilistes ne remplace pas un environnement dénué de pollutions. Ces taxes ne sont que de maigres compensations, comparé à l'impact sur la santé.

    Je suis pour le bien vivre ensemble, la tolérance, mais certainement pas pour le diktat des pendulaires pollueurs.
    Quant aux voiture électriques, même si cela reste une voiture pour les privilégiés, ils serait souhaitable de les encourager comme véhicule pendulaire, notamment par la gratuité des parkings.

  • J'avoue que je partage votre point de vue. Le blocage des travailleurs dont je suis un jour ouvrable. Et quant à la poésie, ces marionnettes entourées de bruit, de camionnettes, ... Pour le dimanche sans voitures, à Genève certainement mais les milliers de personnes venues de la périphérie auront fait les km en voiture! Aura-t-on un bilan de cette venue ? Je crains que le coût des quelque 1500 policiers (que d'heures supplémentaires accomplies qu'il faudra rattraper)+ APM +120 conducteurs de bus en plus et toute la logistique qui accompagne ce raout géant soit lui aussi énorme.

  • Hier, jour de travail, on a bloqué complètement les 3/4 des rues de Carouge et dévié la moitié des bus tpg. La moitié des arrêts de tram ne sont pas desservis. Il y a des bouchons et des déviations partout. Le seul site qui donne des infos utiles sur le trafic c'est Google maps, il n'y a rien sur tpg ou ge.ch ou autres. Si on avait eu ce dispositif policier lors du G8, je vous garantis que pas un casseur serait venu, il y a même des agents avec des pistolets-mitrailleurs, et un hélicoptère de l'armée qui tourne depuis midi. Le coût annoncé est de 2 millions, le coût réel on n'en parle même pas. Et les seuls élus contents de tout ce b*rdel c'est Kanaan et les autres gauchards qui s'autocongratulent dans leur tour d'ivoire. Alors tout ça pour dire que si je vais voir ces emmerdements de mochetés géantes (car oui elles ne sont même pas belles) c'est pour leur foutre le feu! Un citoyen qui se sent une fois de plus le dindon de la gestion catastrophique de cet événement

  • Évidemment, regarder une émission débilitante à la télévision, cela provoque beaucoup moins d'embouteillages en Ville de Genève ! En tant que président de la Fondation du Théâtre de Carouge dont le directeur, l'excellent Jean Liermier, est à l'origine de cette fabuleuse réalisation artistique, je fais partie de cette "poignée de déjantés" que vous conspuez et j'en suis fier !

  • Les "services compétents" ont-ils mesuré le niveau sonore, pour moi-même tout à fait insupportable, qui accompagne cet événement ? Je crains que certaines personnes, dont des petits enfants, ne peuvent pas se soustraire à cette torture.

  • On atteint effectivement les sommets de l incompétence.

    Je ne sais pas si ces pantins sont un prouesse artistique, mais arriver à bloquer entièrement les accès autoroutiers à une zone industrielle comme la praille est simplement démentiel.

    Encore plus surréaliste était de voir la police bloquer l accès à l autoroute aux automobilistes qui quittaient la zone... les dirigeant sur le petit lancy..

    peut ëtre voulaient ils faire un bouchon jusqu à la zone de plan les ouates.

    Enfin une bonne chose.. la perte de CA de cette journée nous fera payer moins d impôts... ☺

  • Bien que je comprenne votre mauvaise humeur, je ne peux pas la partager et encore moins la mauvaise foi qui l'accompagne. En effet, si la circulation a été fortement perturbée, on ne peut pas dire qu'on ne savait pas. Cela fait des semaines qu'on est au coiuant de l'évènement et des perturbations qui vont en découler. Quand à insulter toutes les personnes qui ont prit du plaisir à suivre ce moment en les traitant de gaucho bobo, je pense que cela démontre un manque flagrant de respect, ce respect que vous appelez si fort et que vous êtes incapable de promouvoir par l'exemple. J'ai été doublement impacté par cette manifestation, aussi bien dans ma vie ersonnelle que professionnelle et pourtant j'ai trouvé cela merveilleux. Essayez de voir un peu la vie avec votre regard d'enfant et de quitter ce monde de compétition pendant 3 jours, qu'est-ce 3 jours dans une vie. Je suis malheureux pour vous si vous n'arrivez plus à rêver, vous tuez Peter Pan et son île... dommage

  • Si j'avais pondu un blog ou une lettre de lecteurs je n'aurais pas fait mieux que votre critique qui est extrêmement bien faite et à laquelle je souscrits totalement
    Merci à vous.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel