Comment conserver La Poste à La Croix-de-Rozon

rozon le site de la futur école.JPGUne pétition a circulé de la mi-août jusqu'à hier à La Croix-de-Rozon. Quelque 550 usagers de La Poste réclament le maintien du bureau du village (le plus peuplé de la commune de  Bardonnex). Je ne me souviens pas que des habitants aient exigé le maintien des douaniers et des gardes-frontière aux postes de douane de Croix-de-Rozon, Landecy et Bardonnex (Place de Brune).

Je ne me souviens pas non plus qu'une pétition ait été lancée pour préserver le poste de gendarmerie de La Croix-de-Rozon, qui a disparu dans les années 60... 

Ces services publics sont-ils moins importants que celui de La Poste? Une pétition suffira-t-elle à la sauver? Je n'en crois rien.

D'après une habitante qui récoltait des signatures cet après-midi, le géant jaune aurait la saugrenue idée d'installer un bureau à la mairie de Bardonnex. A vérifier. En attendant, voici donc quelques propositions. 

Pour conserver un service postal à La Croix-de-Rozon, il faut:

1) marier sans tarder le bureau de Poste avec un ou d'autres commerces proches (en fait, la poste a déjà changé quatre fois d'adresse à Croix-de-Rozon, elle pourrait s'installer dans une des stations services du village)

2) installer un Postomat (encore que la multiplication des paiements sans numéraire va vouer ce service à la casse, lequel attire aussi les bandits)

2) augmenter les usagers de la Poste (en construisant des logements à La Croix-de-Rozon ce qui est en cours, en construisant l'école communale en face, dans le Pré aux Dames, ce qui est un rêve dont j'ai parlé plusieurs fois dans ce blog: iciici et )

3) augmenter les places de stationnement devant le bureau de Poste (en construisant un parking sous la future école comme à Troinex)

et surtout, surtout:

4) créer de nouveaux services à la clientèle (aide à la rédaction de lettres ou de courriels, de blogs et de pétitions..., coaching dans l'usage des nouveaux outils électroniques, conseils fiscaux, petites comptabilités, conciliation familiale, petites consultations juridiques, défense des consommateurs, assistance en matière d'assurance, aide à la tenue d'un budget personnel ou familial, forum d'échange de bonnes pratiques, espace de coworking, etc...)

A suivre... Quand il n'y aura plus que de la pub à distribuer les boîtes à lettres disparaîtront. A moins qu'un jour - peut-être pas si lointain - des robots remplaceront les facteurs

 

Un mot encore sur les raisons qui font mourir La Poste

La commune de Bardonnex, comme toutes les autres, a enfoui, lors de différent travaux de séparation/rénovation des canalisations d'eaux usées et d'eaux de pluie, des tubes pour y installer le moment venu de la fibre optique. L'ambition était de connecter les habitants aux autoroutes de l'information. Le projet dort sous terre ou sous quelques piles de courrier. Peut-être parce qu'il aurait accéléré la fin de la Poste ou que les réseaux sans fil des Swisscom (le TT des PTT) et des autres opérateurs de téléphonie s'avèrent bien plus efficaces.

Il promettait d'envoyer plus vite encore des courriels, des télégrammes (SMS et Tweets), de bavarder avec des copains et des copines dans le monde entier (Facebook, Snapchat, Whatsapp, etc.), d'acheter, à toutes heures du jour et de la nuit, des livres, de la musique, des appareils (sur Amazon et consorts), de commander des voyages (via Tripadvisor, EasyJet, Booking and CO), de faire ses courses (LeShop.ch, Migros ou Coop en ligne, etc.) et ses paiements (via les banques et La Poste...), de lire en ligne son journal et les PV du Conseil municipal, de voter, de suivre la distribution des envois postaux (ce que proposent La Poste et d'autres), toute chose, vous l'aurez noté, que chacun fait ou peut faire tous les jours avec son ordiphone (smartphone), sans avoir besoin de la fibre optique.

On peut même envoyer ses propres cartes postales avec son smartphone. Il est vrai qu'au bout, il faut un facteur pour la porter à domicile...

Est-ce ce service que les pétitionnaires veulent conserver? Ou la distribution des journaux?

Que va-t-on faire à La Poste? Chercher un recommander ou un paquet que le facteur ne délivre plus à domicile (encore que La Poste propose un service qui permet de convenir d'un rendez-vous à domicile)? Acheter des timbres (La Poste offre diverses options de création en ligne de timbres personnalisés. On peut même associer une vidéo en imprimant un code barre à coté du timbre... et pour les entreprises et les associations confier au géant jaune des mailings)?...

Dernier point et pour rester local. A la route de Rozon (à Collonge-sous-Salève), c'est le kiosque à journaux Le France qui délivre les paquets achetés sur Internet...

petition poste Rozon.jpg

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel