Comme un parfum des années 30

ta trump 30.jpg«Es liegt etwas Ähnliches in der Luft wie in den 1930er-Jahren» titre le Tages Anzeiger en donnant largement la parole à l'historienne américaine Anne Applebaum. Il flotte comme un parfum des années 30... La référence est lourde, grosse de catastrophe. Et ce n'est pas la seule fois que la presse et quelques leaders d'opinion en font état.

Qu'est-il donc Trump? Pragmatique, autoritaire, conservateur? Ce n'est pas un conservateur tranche l'historienne et il est trop tôt pour dire s'il est un autoritaire ou un pragmatique. Sur la Russie et sur l'Europe qui n'est plus le centre du monde, il manifeste une certaine constance.

Nous voilà bien avancé.

 

Son idéologie tourne autour de son ego. Certes, mais les vedettes et idoles du temps que flashent les médias sont aussi égocentriques. Sauf rares exceptions.

Le parfum des années 30 monte, dit Anne Applebaum, de la défiance  dans laquelle les gens tiennent la démocratie libérale et au capitalisme. Une défiance que cultive les forts en gueule d'extrême droite comme d'extrême gauche. Mais il y a pire. Le mot "globalisation" divise aujourd'hui davantage que le vieux fossé classique entre les détenteurs des moyens de production et les travailleurs. "Globalist" prendrait même des tonalités antisémites, quand il s'applique à Goldman Sachs ou à Rotschild et les dénoncent.

Vraiment?

Faut-il conclure comme Alexandra Schwartzbrod de Libération dans son éditorial du jour à propos de la réaction du gouvernement de Tel Aviv à la dernière résolution de l'ONU?

"Le drame, c’est que la furie du gouvernement Nétanyahou fait surtout un mal fou à Israël. Les propos du ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, comparant la conférence pour la paix au Proche-Orient à «l’affaire Dreyfus» décrédibilisent l’homme et le pays, tout comme ils banalisent la notion même d’antisémitisme. Comme le note Haaretz dans un éditorial, la bouderie de Nétanyahou coupant les ponts avec le reste du monde a tout de l’entreprise d’autodestruction."

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel