Le journalisme en 2017? C'est à vous de jouer!

IMG_3356.PNGNiemanLab publie ces jours une longue série d'articles sur un thème imposé: le journalisme en 2017. En ce temps où La défiance - l'arme de destruction massive la  plus corrosive et la plus sournoise - est à l'œuvre, en ce temps où les hoax (canulars) et les fake (fausses) news ravagent les réseaux sociaux, les journalistes seuls ne parviendront pas à rétablir la qualité de l'information.

Chacun doit s'y mettre. Nous devons tous avoir le réflexe du journaliste, vérifier les sources, s'assurer de leur indépendance, de leur fiabilité, ne pas transmettre de rumeurs.

Clic! - c'est si facile de partager, de retweeter - trop tard, nous voilà complice d'une désinformation, d'une manipulation.

Tout comme les contributeurs de Wikipedia passent une partie de leur temps à chasser les fausses informations, les Facebook et autres Google entreprennent de compter sur de vertueux utilisateurs pour dénoncer les rumeurs, les fausses infos, les erreurs manifestes et autres demi-vérités. NiemanLab s'en fait l'écho dans un autre article.

je n'ai lu que quelques articles de la série. Du journaliste de l'hyperlocale, conteur sans relâche sur Facebook Live de la moindre manifestation aux traquage des lecteurs via des systèmes d'analyse intelligente et prédictive, les idées foisonnent. Reste à trouver la bonne. 

Pendant ce temps, sur la toile, le consommateurs d'info reste seul, Ulysse saisi par le chant des sirènes.

Commentaires

  • Excellent article M. J.-F.Mabut,

    Néanmoins, il faudrait dire que la Guerre de l information en est bien une qui tue autant que les armes conventionnelles "civilisées"(drones, bombes, avions...etc...) ou les coupeurs de tête, également armés aussi jusqu aux dents. Ces guerres rendent les victimes comme des agresseurs et les agresseurs comme des victimes "innocents". Regardons de près cette "fameuse" guerre de l occident "contre" le Terrorisme. Y a t il vraiment une guerre sincère contre le Terrorisme? Jamais de la Vie. Il n y a eu que des guerres pour raser des pays entiers au prétexte d "éradiquer" le Terrorisme. Ce dernier a été envoyé auparavant et parachuté dans ces pays pour tout détruire, terrasser et préparer le terrain afin que ses créateurs occidentaux en question viennent continuer les sales besognes et rendre ces pays en cendres. ça était le cas de l Afghanistan, le Pakistan, l Irak , la Libye et actuellement le Yémen et la Syrie..

    Nous tous, nous savons qu al Nosra branche principale d Al Qayda a été saluée urbi et orbi par M. Fabius car il "fait du bon boulot en Syrie" et témoignant franchement ce qu est la politique étrangère et étrange de la France d "Hollande" Et avant lui celle de Sarkosy en Libye.

    Guerre d information télécommandée par des Etats puissants et par leurs services secrets redoutables (DGSE, CIA, FBI, Mossad, MI6..) n est pas facile à être démontée et surmontée ni par les tweeteurs lambdas ni les blogueurs ni les facebookeurs non plus...

    Prenons l exemple récent d Alep.
    La politique extérieure de la Russie et de Poutine surtout en Syrie est un jeu d échecs de fort goût et elle a "marché" tandis que celle des Européens est un jeu de macramé. Malgré cela, l information occidentale a fait son boulot et peut qu elle a gagné sur ce plan car aujourd hui, c est l "Histoire " d Alep qui occupe les esprits et les cerveaux à raison.

    Les informations sur Alep ont été répandues par l occident principalement par les médias en question sur 3 sources:

    --L OSDH. Mais au fait c est quoi cette OSDH? C est une officine basée en Angleterre et gérée par un seul gars (peut être aussi par son épouse aussi et/ou ses enfants) qui gère son magasin de vêtements et/ou de Kebab et que toutes les Agences de Presse corrompues c à d l Associated Press AP, Reuters et l AFP(ute) transmettent ses évaluations. Quand on sait que ce gars et son OSDH ne sont pas une référence ni déontologique ni morale, pourquoi nous bourre -t- on le crâne avec ses intoxications? Tout le monde sait que ses info ne sont que celles fomentées par la MI 6 (services secrets extérieurs britanniques) ?.

    --Un médecin "syrien" a donné des info "horribles" (nous dit il)sur ce qui passe à Alep mais il se trouve en Turquie à Gaziantep. Au fait, que sait il de ce qui se passe à Alep?

    --Organisations ONU qui transmettent ces info? Est ce vraie? Citez nous des noms dignes de confiance de ce gros machin qui s appelle l ONU.

    --Massacres en Syrie par l armée Syrienne et la Russie de Poutine? Peut être. Mais parle t on de ce que la Saoudie fait chaque jour au Yémen depuis 2 ans? Qu est ce que Ms Hollande et Ayrault pensent du Yémen aussi?

    ----Je ne vous parle pas sur les "Anges Blancs ou les Casques Blancs/White Helemts"...ça sera pour une autre fois…

    Bien à Vous.
    Charles 05

Les commentaires sont fermés.