Le tout petit Charles et les dents

Gaule96.jpegÉtonnant ce blog du pacha! Le pacha, c'est le commandant du porte-avions Charles de Gaulle qui s'en est allé depuis le Golfe persique, entre le paradis chiite iranien et le paradis salafiste saoudien taquiner les croisés de Daech qui égorgent et tuent les infidèles comme il était de coutume chez nous jadis. 

Le blog est le bon mot, car le mot blog est né de la contraction entre le mot web et le mot log. Tout le monde sait ce que c'est que le web, encore que, sachez que le log était un morceau de bois qu'ont attachait à intervalles réguliers avec une corde, dispositif qui permettait à un capitaine de mesurer sa vitesse et de la retranscrire dans son carnet de bord.

Or donc le pacha du Charles de Gaulle publie le sien dans le Figaro de ce 5 mars.

Deux ou trois  propos me laissent songeur. 

En abordant le passage du canal de Suez, le commandant signale la petitesse de son navire de guerre. Les porte-conteneurs de 400 mètres de long, dont les bords sont aussi hauts que l'arc de triomphe et dont les milliers de conteneurs empilés et multicolores dominent les tours du porte-avions.

Dans le canal, le Charles de Gaule navigue à 22 nœuds et doit se garer pour laisser les mastodontes commerciaux filer à 25 nœuds.

A Djibouti, quelques exercices de tir et la rencontre des copains chinois et indiens - ces derniers rattrapent leur retard "avec les dents". Ils croisent en eaux conquises depuis que l'Europe les a appelés au secours face aux pirates somaliens sur leurs coquilles de noix.

Un sous-marin d'attaque chinois s'est "diluer" 50 jour dans l'océan indien avant de réapparaître près des côtes d'Oman.

Et cette ultime remarque: le temps où l'on verra un sous-marin chinois devant Brest ou Toulon approche...

Et oui, il est bien loin le temps où l'Europe ouvrait la Chine au commerce à coups de canon et tellement court au regard de l'histoire. A peine 180 ans...

Photo: « Gaule96 ». Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Gaule96.jpg#mediaviewer/File:Gaule96.jpg

Commentaires

  • Dommage que votre texte soit si plein de fautes de frappe et d'accords, sans oublier les fautes d'orthographe!!
    Un bateau transporteur de conteneurs ne saurait faire 400 m de hauteur, mais bien de longueur. je doute aussi que les vitesses indiquées pour le franchissement du canal (22 et 25 nœuds) soient justes, tout au plus possibles là où le canal prend place dans de grands plans d'eau!!

Les commentaires sont fermés.