• Pourquoi Berne ne veut pas de la traversée du lac

    Geneve etude n1 zones tabous.PNGOn devrait toujours lire les rapports de la Confédération. Dans moins de deux heures, quand on connaîtra le résultat du vote sur la traversée de la rade, l'étude préliminaire que Berne a publiée le 21 mars 2013 sur la résorption des bouchons à Genève va sans doute revenir sur le devant de la scène. [à télécharger ici]

    On y trouve la réponse à la question pourquoi Berne - du moins ses experts - ne veut pas de la traversée du lac et privilégie la création d'une voie supplémentaire dans chaque sens sur l'autoroute de contournement que Christian Grobet et ses experts d'alors avaient sciemment sous-dimensionnée.

    Lire la suite

  • Genève - Los Angeles: les élucubrations d'un prof

    geneve los angeles.PNGLes profs, c'est fait pour donner des leçons. J'avoue que celle qu'ils nous assènent depuis quelque temps à propos de la traversée de la rade me font sortir de mes gonds. Un collègue m'a mis sous le nez la chronique que le géographe lausannois Jacques Lévy a commis pour Le Temps. Le scientifique assène quelques vérités à nous autres les coincés du bout du lac qui allons voter pour un tunnel urbain, alors que du haut de sa chaire Jacques nous propose rien moins que de faire le tour du lac par le Valais... Si, si vous avez bien lu!

     

    [Cliquez sur l'image pour l'agrandir. A la même échelle, Los Angeles et Genève]

    Lire la suite

  • La démocratie participative: l'Ecosse, Paris, Genève

    Le Royaume Uni respire parce que l'Ecosse a refusé la référendum d'indépendance. Cameron va-t-il être fidèle à ses promesses en accordant à la province un peu plus de souveraineté fiscale? That Si the question?

    Paris bruisse de la démocratie participative que sa maire nouvelle, Anne Hidalgo, lui propose. Les Parisiens doivent choisir ces jours entre la végétalisme ion d'un mur aveugle et l'émancipation culturelle d'une friche industrielle. 75 millions d'euros sont en jeu. Sur France culture ce matin une journaliste rappelait qu'au plus fort de la mode participative à Porto Alegre, pas plus de 1,5% de la population de cette ville toujours emblématique aux yeux des altermondialistes participait effectivement aux scrutins.

    Ce week-end prochain, les Suisses sont invités à trancher sur 20 gros milliards de francs, le budget de l'assurance maladie de base que d'aucuns pensent plus efficace de faire gérer par des fonctionnaires plutôt que par des entreprises privées. On comprend sans les approuver, les médecins qui, comme pas mal de monde, préfèrent le contrôle de l'Etat sur lequel ils pourront influer via les lobbies parlementaires qui ne seront plus ceux des caisses maladie mais ceux des professionnels de la santé.

    Ce même 28 septembre, les Genevois votent sur un tunnel, un bon gros milliard de francs, qui pourrait bien libérer le pont du Mont-Blanc et les rues avoisinantes de pas mal de trafic privé et améliorer sensiblement la circulation des bus.

    Lire la suite

  • Quatre-treize! Libération en mode Minority Report

    Libération se réinvente. 93 emplois passent à la trappe et le patron, Laurent Joffrin, crée le journal version Minority Report, vous savez ce film de science fiction où l'on suit une brigade de flics chargée d'arrêter les criminels quelques secondes avant leur forfait.

    Dans son discours à la rédaction, après le coup de hache qui ampute plus d'un tiers des effectifs, Joffrin écrit: "Il s’agira de produire non le quotidien de la veille mais celui du lendemain". Les 130 rescapés sont invités à être les précogs (de précognition) du journalisme. Au fond, peu importe les faits, pourvu qu'on ait l'ivresse des analyses!

  • La Suisse au 29e rang!

    image.jpgLes gens adorent les palmarès même s'ils savent que toutes statistiques comportent des biais. La curiosité l'emporte et on y jette un coup d'œil comme les horoscopes on le fait des horoscopes - au cas où. Au pire ou au mieux, ça peut nourrir une conversation. Saviez-vous que la Suisse pointe au 29e rang du dernier concours concours PISA? Au 29e rang?
    - Je croyais notre pays mieux classé...
    - je l'ai lu dans The Economist. Le ranking range les pays en fonction des performances des élèves tempérés par le salaire des profs. Instructif, non! Je serais curieux de connaître le rang des cantons suisses.
    - Plus possible, mon cher, trop de cantons suisses ont refusé de payer le surcoût qu'implique un échantillon plus grand, du coup il n'est plus possible de la comparer.
    - Sacrés Suisses, ils appliquent encore à la lettre leur devise nationale, de plus en plus écornées ou battue en brèche: pour vivre heureux vivons cachés!