On a 50 ans

terre dans des mains.jpgLa presse est en ébullition. Les fortunés du web ou des télécoms s'achètent de grands quotidiens qu'ils sauvent de la faillite ou d'une mort lente. Les fortunés suisses ont, eux, lâché leur journal de Genève. De ses cendres, est né Le Temps. Et voilà que ce quotidien suisse de référence est en vente. Est-ce ce choix stratégique qui a décidé Éric Hoesli à présenter ce jour sa démission? Soumis à la question, il reste coi ou capable de dix minutes de langue de bois sur la RSR. Quoi d'autre sinon? La chute d'Hoesli serait la rupture d'une digue éditoriale romande contre des Zurichois forcément avides de profit comme la RSR l'affirme? Cette vision manichéenne me laisse songeur.

Les entreprises de presse, pas moins, pas plus que les autres, détestent laver leur linge en public. Les lecteurs, comme les clients, qu'on sonde régulièrement, n'ont rien à dire. La plupart ne sont pas des actionnaires. Ils se sont donc privés de la possibilité de participer aux choix stratégiques. Le serait-il qu'il faudrait qu'une majorité d'entre eux parvienne à s'unir pour peser un peu. Idéal ou utopie? Même La Cité n'a pas demandé à ses abonnés généreux leur avis sur la décision de sa direction de passer au rythme mensuel ou de placer Jean-Noël Cuénod à la barre.

Il y a, en Suise romande, un titre qui poursuit vaillamment sa course et va le 31 octobre prochain fêter ses 50 ans. Domaine Public, le périodique des sociaux démocrates suisses romands, passé en pionnier, en 2006 déjà, au tout numérique, me demande si la Tribune pourrait signaler cet anniversaire.

Par curiosité, j'ai passé au crible les événements survenus en Suisse en 1963, tels qu'ils sont répertoriés par quelques anonymes sur Wikipédia. Ça donne ceci. Une année étonnante 1963... J'attends avec intérêts vos réponses aux questions que j'adresse à ceux qui font DP aujourd'hui.

1963, c'est la démission de Konrad Adenauer le PDC qui a fait l'Europe et le début de l'ère sociale démocrate. Dans quelle ère sommes nous aujourd'hui?

1963, c'est la présidence du socialiste Willy Spühler. Le Conseil compte toujours 7 ministres, un nombre magique pour des décennies encore?

Le lundi 14 janvier Une vague de froid frappe la Suisse. Le thermometre descend à -24 degrés Celsius à Kloten et -22 degrés Celsius à Berne. La plupart des grands lacs du Plateau se mettent à geler. Le réchauffement climatique, c'est un bien ou un mal?

Le lundi 25 février une Assemblée constitutive à Bâle de la Regio basiliensis, créée dans le but d'améliorer la coopération transfrontalière. Depuis aucune région suisse n'a réussi une gouvernance régionale digne de ce nom, nos institutions démocratiques sont-elles frappées d'incapacité, d'obsolescence, de quelle maladie?

Le jeudi 4 mars 1963 la ligne ferroviaire du Jorat, entre Lausanne et Moudon (VD), est remplacée par un service de bus. D'autres lignes ferroviaires sont menacées. Après le tunnel de base du Gothard, une nouvelle ligne à grande vitesse entre Genève et Zurich? N'a-t-on pas raté le train?

Le mercredi 10 avril, les transports urbains de Zurich commencent à supprimer les contrôleurs dans leurs véhicules. Migros, Coop vont bientôt supprimer les caissières dans les supermarchés, normal?

Le lundi 6 mai 1963, la Suisse adhère au Conseil de l'Europe. Quand adhèrera-t-elle à l'UE?

Le samedi 22 juin, inauguration à Zurich, de la première mosquée de Suisse, l'occident et l'islam, c'est conciliable ou un combat de civilisation?

Les samedi 3 août, le guide valaisan Michel Darbellay réussit la première ascension en solitaire de la paroi nord de l'Eiger. L'Etat et ses assurances doivent ils toujours prendre en charge les conséquences des sports extrêmes mais aussi de la médecine de l'extrême (naissance prématurée, vie prolongée)?

Le jeudi 17 octobre 1963, défilé militaire à Dübendorf (ZH). 40 000 hommes, 4 000 véhicules et 120 chevaux paradent devant 240 000 spectateurs. Quelle est la bonne dimension de l'armée?

Le dimanche 8 décembre 1963, le peuple approuve, par 474 786 oui (77,6 %) contre 136 970 non (22,4 %), la prorogation du régime financier de la Confédération. Faut-il réformer le mode de financement du gouvernement fédéral?

Mardi 10 décembre, le CICR reçoit le Prix Nobel de la paix. Qu'est-ce qui menace la paix aujourd'hui?

Le jeudi 12 décembre 1963, le Conseil fédéral reconnaît l'indépendance du Kenya. Aujourd'hui, Facebook relie plus d'un milliard d'amis, un nouveau pays en formation? Quelle initiative la Suisse pourrait prendre pour améliorer la gouvernance mondiale aujourd'hui.

Commentaires

  • Sympathique et instructive manière de fêter l'événement.

  • A moins que les explications données par Sébastien Meyer dans la dernière publication sous cette formule de la Cité ne soit qu'une autre manière de cacher la merde aux chats, j'observe que les lecteurs ont bien été consultés.
    Non seulement ils formaient une courte majorité pour la version bi-mensuelle retenue, mais ils ne sont plus que 6% à vouloir la maintenir pour la prochaine publication.

    Je ne sais trop par quel miracle La Cité a pu tenir jusqu'à aujourd'hui, sans pub et avec peu d'abonnés.
    Pour ma part, j'ai souscrit à un abonnement de soutien car j'apprécie la démarche. Mais je suis frustré par le caractère international et le manque de proximité.
    Je suis très dubitatif sur l'option de M. Cuénod de développer les rubriques culturelles. Ce choix semble confirmer une des critiques d'élitisme du journal. On verra, mais je ne suis pas sûr de vouloir continuer à supporter une démarche sans obtenir un minimum de contenu qui m'intéresse et que je ne trouve pas ailleurs.

Les commentaires sont fermés.