• Très clair Hiler!

    ttc.jpg"Pas une des grandes gueules qui critiquent Widmer Schlumpf seraient capables de la remplacer!" Le propos est fort et tombe assez juste. C'était ce soir sur le plateau de l'excellent TTC (on ne peut pas en dire autant du décor rose mièvre de l'émission économique de la RTS 1).

    Pour le vert Hiler, la noire et jaune - les couleurs du Parti Bourgeois démocratique de la ministre des Finances suisse - fait tout juste dans le bras de fer qui oppose la Suisse aux Etats-Unis. Le ministre des Finances genevois précise - et c'est important - que le différend ne met pas en cause la Suisse ni les banques qui ont cessé après 2009 de démarcher activement des contribuables américains. Seules quatorze banques sont en fait concernées par le débat urgent en cours et il vaut mieux un accord politique même s'il est dure à avaler qu'un règlement le couteau sous la gorge.

    Lire la suite

  • 0,7%! Et moi et moi et moi!

    The economist 1er juin 2013 powerty.jpgUne pétition circule à Genève jusqu'au 31 juillet. Elle réclame que les Genevois consacrent enfin 0,7% du budget cantonal d'ici 2018 (aujourd'hui 0,2%) à la lutte contre l'extrême pauvreté, dont souffre plus d'un milliard de personnes dans le monde.

    J'ai été parmi les initiants de l'initiative 0,7 au tout début des années 80. Le texte réclamait que 0,7% du PNB, soit quatre fois plus que ce que demande aujourd'hui la pétition de la Fédération genevoise de coopépration et ses 63 associations membres, soit affecté à l'aide au développement. On entendait encore alors Jacques Dutronc chanter 700 millions de Chinois et moi et moi et moi (1966). L'initiative 0,7 "Pour la création d'un fonds cantonal d'aide au développement" fut battue à plate couture le 26 septembre 1982 (67.3% de non).

    Aujourd'hui, il y a plus d'un milliard de Chinois et bien moins de victimes de l'extrême pauvreté dans la monde qu'à l'époque des yéyé, de Mai 68, des chocs pétroliers et des manifs anti-Pershing, ces fusées que les Américains déployaient en Europe contre les SS20 soviétiques. La pauvreté a reculé grâce principalement à la croissance fulgurante que la Chine a connue depuis une génération et à quelques politiques, sans doute trop modestes, de lutte contre les inégalités. La coopération au développement n'a jamais été qu'une goutte d'eau. Vais-je signer aujourd'hui le pétition 0,7%?

    Lire la suite