• La Constitution de Genève: des droits, aucun devoir

    droits de l'homme.jpgJ'ai calculé combien de fois les mots droit et devoir figuraient dans la Constitution 2012 de Genève. J'ai trouvé une bonne cinquantaine d'occurrence du mot droit. Aucune fois le mot devoir. Jeudi soir à Uni Mail, j'ai ouvert le débat organisé par le professeur Tanquerel avec cette question.

    Aux XIX siècle, quand Fazy a rédigé la constitution de Genève de 1847, en quelques semaines, l'affirmation des droits et des libertés étaient essentielle face au pouvoir hégémonique des puissants. Aujourd'hui, alors que le monde, paraît-il, ploie sous le poids d'une humanité agressive n'est-il pas étonnant que notre Constitution n'évoque pas les devoirs de l'homme et plus fortement encore les devoirs des entreprises et des administrations? Bref la constituante qui a révisé durant quatre ans la charte fondamentale des Genevois ne nous a-t-elle pas livré une Consitution du XIXe siècle?

    Lire la suite

  • Constitution genevoise: 50 non, 32 oui et une majorité d'abstentionnistes

    constitution.ch.jpgGenève sera-t-il le premier et seul canton suisse à rejeter sa révision constitutionnelle ? Au décompte des prises de position déposées en Chancellerie, les jeux sont faits. 50 associations votent non, 32 oui et 2 optent pour la liberté de vote. Quant au taux de participation dimanche 14 octobre, il serait étonnant qu’il dépasse les 50%, malgré le fait que tous les Genevois pourront voter par Internet pour la troisième fois de leur Histoire (depuis Jules César: avant la ville et son arrière-pays croupissaient dans la préhistoire que l’on définit comme sans écriture mais pas sans histoires).

    Lire la suite