Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse!

SONMEZ 31 Déc 11 cannons.jpgQue préférez-vous? Le temps court, l'émotion forte, le coup d'adrénaline au risque de la gueule de bois ou le temps long, l'espérance sereine, la discipline...

Le 31 décembre, c'est en principe la première qui prime, les images que sélectionnent les médias en témoignent. Elles sont toujours les mêmes. Etrange pavlovisme qu'aucun gouvernement invisible n'impose sinon la coutume et peut-être cet instinct grégaire et ce besoin de rituel qui font l'homme autant qu'ils l'enchaînent.

A Genève, il y aussi un temps long, celui de la commémoration de la restauration après l'épopée napoléonienne. Demir Sönmez en son blog a saisi quelques images de la manifestation. On y trouve notamment celle-ci.

Flanqué d'un huissier et de deux Verts, Pierre Losio, président du Grand Conseil et grand rockeur devant l'éternel, et la ministre des institutions Michèle Künzler, le président du Conseil d'Etat est le seul à ne pas se boucher les oreilles de peur que le coup du canon ne les fracassent.

Jusqu'où va le principe de précaution...

Commentaires

  • Pour les parfumeurs, flacon et ivresse vont de pair! Ils ont raison! La forme annonce le contenu et le contenu se décline avec une forme.
    A cet égard, nos blogs méritent un plus bel écrin. La nouvelle présentation des blogs devrait être améliorée. Que le titre soit au centre pourquoi pas? En revanche, continuer, en dessous du titre, avec un style de justification par le centre nuit vraiment à la lecture. Pour que nos écrits aient du style, affinons le cadre!
    En attendant votre nouvelle mouture, je vous envoie mes meilleurs voeux pour 2012!

Les commentaires sont fermés.