• Pascal Décaillet, Eric Leyvraz et le nucléaire?

    thorium.jpgPeut-on sortir du nucléaire? Dans les décisions qui sont prises ces jours d'abandonner le nucléaire, on semble avoir oublié au moins trois choses.

    • Le tremblement de terre exceptionnel qui a ravagé la péninsule nipponne et qui est à l'origine de l'accident nucléaire,
    • le mode de gouvernance japonais qui a confié la politique énergétique à quelques-uns sans grand contrôle démocratique et
    • le réchauffement climatique, dont on n'entend plus parlé alors que l'Europe vit le printemps le plus chaud depuis le début du siècle. Un mal chasse l'autre...

     

    Lire la suite

  • Un blog de classe: une première, une suite?

    andante con moto roman photos.png«Un travail tout à fait remarquable!» Jean-Didier Loretan a chaudement félicité merdreci après-midi les élèves de la classe d'italien de Daniela Rossi.  Le directeur du collège de Staël a même demandé à projeter, ce jeudi, dans le cadre de la conférence annuelle des professeurs, le diaporama réalisé par une élève. Quatre minutes, le temps du making of d'un projet pédagogique original,  imaginé et réalisé par l'écrivaine Viola Nevers. [cliquez sur l'image pour l'agrandir]

    L'expérience a été éditée tout au long de ce printemps dans un blog de classe hébergé par la Tribune de Genève andante.blog.tdg.ch. Une première qui répond à une idée lancée dans le blog des blogs en 2009 déjà. Aura-t-il une suite?

    Lire la suite

  • DSK et la course des maires de Genève

    dsk presse 2.jpgDécidément , Strauss-Kahn s'immisce partout. Même dans la course des maires de Genève à Marseille. Hier à 15h59, Pierre Maudet signale sur Facebook: "Suis à Marseille dans le cadre du voyage annuel de l'Association des Communes Genevoises. Sors de l'Hôtel Sofitel de Marseile... réputé pour sa vue imprenable sur le Vieux Port !" Trois minutes après, ce premier commentaire: "Sofitel... ses femmes de chambres :-)"...

    Lire la suite

  • Jardiniers du paysage: les squatters agricoles de Plan-les-Watches sont là pour quelque temps

    compesation écologique Champs_pointus.jpgLa Justice a enregistré la plainte de Wincasa, la régie. La police s'en est tenue au minimum syndical, avant de se retirer en bon ordre. Les squatters agricoles de Plan-les-Watches ont résisté, sans trop bouger. Ils cultiveront leur jardin sans doute jusqu'à l'hiver.

    Il n'y a pas péril en la demeure. Le droit de propriété n'est guère bafoué par trois poireaux, quelques scaroles et sans doute une ligne de cardons épineux AOC de Plainpalais. Tout juste les écolos pourraient-ils se plaindre de la disparition d'un espace sauvage... Je rigole.

    A Genève, rares sont les terres en friche. En zone constructible, le plus souvent des baux à bien plaire, des contrats de confiance, permettent l'exploitation des surfaces jusqu'à ce que les autorisations de construire entrent en force. De vraies friches existent certes. Elles sont officielles...

    Lire la suite

  • Le retour de la Bible à l'école genevoise

    décalogue.jpgCertains radicaux, grands prêtres de la laïcité genevoise, vont-il gober la solution Charles Beerienne? Le ministre de l'instruction de la République devrait annoncer jeudi la manière dont la Bible pourrait faire son retour sur les bancs de l'école. Emoi garanti dans les chaumières. En face cependant, une certaine frustration pourrait s'exprimer. Car leur revendication ancienne, l'enseignement du fait religieux dans l'enseignement public genevois, sera noyée dans les "Grands Texte pour interroger le monde".

    Telle est l'expression qui sera consacrée ce 19 mai à 11h45. Elle ne mettra sans doute pas fin au différend qui oppose les laïcistes aux partisans d'un enseignement du fait religieux en bonne et due forme.

    Lire la suite

  • Les Verts Jamais contents et les décroissanst Sam-Suffit

    manifestation droit au logement 14 mai 11 sonmez.jpgLes Genevois diront-ils oui ce 15 mai au déclassement des Cherpines en vue d'y construire quelque 3000 logements? C'est probable. N'empêche, qui mesurera les coûts et les retards engendrés par l'opposition des Verts? On devrait rebaptiser cette composante de la gauche "Les Jamais-Contents" et les décroissants qui bourgeonnent sur leurs branches "Les Sam-Suffit". A les entendre, le projet des Cherpines n'est jamais assez éco, jamais assez dense, pas assez autogéré, pas au bon endroit, etc.

    Les Jamais-Contents et les Sam-Suffit ne manque pas d'idéaux, ils paient volontiers de leur personne, cultivent leur jardin (enfin pas tous), mangent bio, roulent à vélo, exigent des trams bon marché ou même gratuits à leurs portes et éduquent leurs enfants dans la voie d'une frugalité de bon aloi, ce qui n'est pas la moindre de leurs qualités. N'empêche que leur action politique, qui dure depuis quelques lustres, ajoutées à la résistance des propriétaires de villas et à celle des habitants des quartiers, relayés par les communes, est très largement à l'origine de la pénurie de logements dont souffre le canton.

    Actualisation à 11h55

     

    Lire la suite

  • Genève, la Grèce, l'Europe et le bonheur des peuples

    Grèce 20 cents capo d'istria.jpgIl y a un lien particulier entre Genève et la Grèce que rappelle le quai Capo d'Istria, situé le long de l'Arve en face de la Promenade des orpailleurs...

    Lire la suite

  • Dans un monde idéal...

    alice aux pays.gifDans un monde idéal, je voterais l'initiative par internet pour la mobilité douce. Que la petite reine devienne grande, ce serait Alice aux pays des merveilles. Bien sûr, comme nous le recommande ce matin le bon docteur Buchs, le vélo c'est bon pour la santé - les blogs aussi pour maintenir l'art de l'écriture aussi délié que les articulations des genoux... De là à établir des pistes cyclables sur toutes les routes et dans un délai de huit ans, on risque de passer du paradis du vélo à l'enfer de l'auto.

    Je sais la bagnole n'a plus bonne presse. Si l'on écoutait les plus écolos des Genevois, il la bannirait carrément de leur ville et organiserait tous les jours de l'année la sainte fête de la Rue est à vous. Le paradis je vous dis.

     

    Lire la suite