Un blog de classe: une première, une suite?

andante con moto roman photos.png«Un travail tout à fait remarquable!» Jean-Didier Loretan a chaudement félicité merdreci après-midi les élèves de la classe d'italien de Daniela Rossi.  Le directeur du collège de Staël a même demandé à projeter, ce jeudi, dans le cadre de la conférence annuelle des professeurs, le diaporama réalisé par une élève. Quatre minutes, le temps du making of d'un projet pédagogique original,  imaginé et réalisé par l'écrivaine Viola Nevers. [cliquez sur l'image pour l'agrandir]

L'expérience a été éditée tout au long de ce printemps dans un blog de classe hébergé par la Tribune de Genève andante.blog.tdg.ch. Une première qui répond à une idée lancée dans le blog des blogs en 2009 déjà. Aura-t-il une suite?

« Votre travail, analyse encore le directeur, allie la connaissance d'une langue, de ses codes littéraires et l'acquisition de compétences techniques et sociales. Le directeur ne croit pas si bien dire. Les élèves témoignent de leurs difficultés à gérer le temps,  l'interview audio, vidéo, la création d'une affiche, la réalisation d'un roman photos, la composition d'une chanson, l'édition d'un blog, la direction d'une rédaction, la recherche et la confrontation avec les personnes interviewées, la coordination des groupes... « On a mis du temps à se trouver », avoueront les trois musiciens, une pianiste, une chanteuse, un guitariste. « Mais quel plaisir de pouvoir vivre notre passion dans le cadre scolaire ! »

Le projet ? Une aventure littéraire Une immersion au cœur d'un roman sorti de la plume de Viola Never: « Andante con moto, un amore in crecendo»,  d'incarner Benedetta, Sabrina, Filippo,  Alexandre ses personnages principaux, d'imaginer un chapitre 0, qui se passerait à Genève un an avant le début de la fiction.

Viola Nevers est  enchantée : « J'avais deux objectifs bien différent:  vous avez rendu vrais les personnages de mon roman. Vous avez aussi enquêté sur la forme du livre du futur. Vous avez réalisé un e-book interactif,  multimédia . Merci de tout cœur. Croyez en vous ! Vous seul pouvez réaliser vos projets !» Emotion, applaudissements. Le beamer projette le blog, des textes en italien et leur traduction française ou le contraire, des images, des vidéos.

La classe s'est organisée comme une rédaction. Deux élèves ont joué les rédacteurs en chef. « Nous n'avons rédigé qu'un éditorial. Les journalistes de la rubrique socio-technologique ont interviewé Luca Sabbatini, le spécialiste des nouveaux médias à la Tribune. D'autres étaient les journalistes, les écrivains, les musiciens, les graphistes, les photographes.

Ce qui a plu au directeur, c'est peut-être moins la présentation finale des travaux que l'ambition et la réalisation du projet pédagogique. Les adolescents sont empruntés, comme au rapport, balançant entre  l'exposé raisonné et le témoignage «brut de coffrage». Certains  ont déjà la tête ailleurs. Les examens approchent. Les vacances et la recherche de premiers petits boulots d'été aussi.

Demeure le blog andante.blog.tdg.ch.

Un blog de classe. Le premier que la Tribune héberge et qui répond au défi lancé il y a trois ans déjà. Daniela Rossi témoigne : « C'est une très bonne classe et certains élèves ont une très bonne maîtrise de l'italien. Le projet était très ambitieux. » Elle n'en revient pas de tout ce qui a été publié sur le blog. Elle aura de la peine à effacer les souvenirs de cette expérience lors de l'examen oral d'italien qu'elle fera passer aux élèves dans quelques jours.  Et le blog ? « C'était une motivation supplémentaire. Nous avons manqué de technique pour l'exploiter davantage. J'ai passé pas mal de temps dans la relecture des travaux. »

 

 

Les commentaires sont fermés.