Dollars for Docs: Pro Publica va à la mine

pro publica drog.jpgCombien les médecins touchent-ils de cadeaux des pharmas? Un sujet chaud. Aux Etats-Unis, la loi leur impose dès 2013 de publier des données à ce sujet. Certaines sociétés ont anticipé. Je serais curieux de savoir ce qu'il en est en Suisse.

Pro Publica (ici et ) est une de ces nouvelles formes de financement de la presse. Les journalistes exposent sujets et budgets et démarrent leur enquête, lorsque suffisamment de lecteurs les ont financés. Les sujets sont de toutes sortes. Je suis tombé récemment sur celui-ci: Scraping for Journalism: A Guide for Collecting Data (Fouille journalistique, un guide pour collecter les données).

Il est relatif à l'article Dollars for Docs. What Drug Companies are Paying Your Doctor et s'inscrit dans une double nouvelle voie du journalisme d'investigation: l'enquête dans les mines de données que sont les rapports et la restitution de l'information.

Premièrement il s'agit de fouiller dans les chiffres que les firmes ou les services publics publient volontairement ou non et leur donner du sens. Un travail de dominicain qui demande en tout premier de poser la bonne question, de s'armer des bons outils et de réconcilier des données de sources diverses.

Deuxièmement, comment restituer ces données? Il faut créer des tableaux croisés et des renvois de l'un à l'autre.

Bref le journaliste doit développer de nouvelles compétences en matière statistique, comptable, mais aussi dans le domaine délicat de l'extraction des données, de leur rangement et de leur réconciliation.

Les commentaires sont fermés.