J'écris Net, ça devrait vous intéresser

boyavelle.jpgSon t-shirt bleu lavande arbore 30 moutons bien rangés. L'un d'eux a un regard curieux. Ce n'est pas un mouton noir. Isabelle Boyavalle (lui écrire) forme les journalistes à l'écriture Net.

L'écriture Net, c'est de l'écriture classique de journaliste, associée...
- à une adresse internet (qui reprend en général le titre de l'article),
- à des règles de référencement (et des mots clés qu'on peut rechercher (ctr F) et voir (clic droit, "code source" et keyvords),
- à des liens hypertextes visibles ou cachés (c'est le cas du Monde),
- à des tags (rubriques ou catégories),
- à des mots en gras,
- à des contenus multimédias,
- à des compléments payants.

lepost.jpgLes tags, pour la Tribune, permettraient de renvoyer les articles à des géolocalisations, les communes, les quartiers par exemple. Dans la page Genève, colonne du milieu, chaque lieu serait référencé, une bonne manière de manifester notre intérêt à la microlocale. Les tags sont incitatifs, invitent au butinage. Lepost.fr en abuse, Le Monde espérait capter l'attention des djeunes (exemple, j'ai cliqué sur savoir et ça donne ceci http://www.lepost.fr/tag/savoie/). [

r.jpggoogle trends.jpgGoogle trends permet de connaître la popularité des mots clés. J'ai tapé constituante, constitution, débat, politique et voilà ce que ça donne... La constituante n'apparaît que le 19 octobre 2008, date de son élection! Curieux je tape Genève, Lausanne, Berne, Zurich. Et je constate que le trends du mot Genève diminue régulièrement depuis six ans. Fait que fait la police! Que tapent les gens qui sont au chômage et cherchent un prêt pour acheter une voiture? Il tape voiture, chômage et non emprunt, prêt, argent. Le but et leur statut présent les intéressent plus que les moyens.

text analyser.jpgLire pour s'informer. Se souvenir
- que le bagage des mots du quidam lambda tourne autour de 2000 signes,
- que l'oeil photographie entre cinq et sept mots,
- que notre mémoire "flash" retient mieux les phrases de 12 mots. Depuis les années 50 on sait qu'une phrase de 24 mots est retenu à 75% pour les 12 premiers mots et 50% pour la fin,
- que l'internaute n'aime pas trop prendre l'ascenseur

Veillez donc
  • à structurer votre papier d'une longueur d'un écran,
  • à appliquer la formule de lisibilité (fogindex) le nombre moyen de mots par phrase le pourcentage de mots qui font plus de trois syllables)*0,4. La BD c'est 5, l'anglais 10, le français 12 et l'académe 25 à 30. Text analyser calcule le tout d'un coup. Je fait le test avec le premier paragraphe de cette note. J'obtiens une bonne note; ça ne doit pas être le cas de tous mes textes... ;-)
  • à structurer dans les dossiers les papiers selon la logique de la lecture logique (quand l'événement est passé)

tsr chronologie dipity.jpgLes dosssiers sont des mines à condition de le mettre en exploitation. Dipity.com est un outil de mise en chronologie des événements associés. La TSR en offre un bon exemple avec l'affaire Kadhafi. Les dossiers de votations pourraient être gérés de cette manière. A exploiter pour la Constituante? J'ai repris le dossier Kahdafi de la Tribune et l'ai "dipité". Voir ci-dessous. C'est 100 dollars par mois pour une entreprise. Et gratuit pour les quidams jusqu'à trois chronologies.

migros data.jpgPassé présent future. Archives. Le présent intemporel est devenu le mode d'expression dominant. N'hésitez pas à en abuser. Par contre, évitez les aujourd'hui et les demains qui sont sans pertinence, dès lors que le papier reste en archives. Sur le site de la Tribune on retrouve facilement la première news mis en ligne (avant de cliquer sur le lien devinez quelle est-elle? ça n'est pas sans écho avec l'actualité du jour). Lorsque vous avez un communiqué annonçant une manifestation dans trois semaines, tapez-en aussitôt quelques lignes en programmant la date de publication et la date d'expiration.

Les petits malins du web. Tapez Mission locale vous tombez sur http://www.mission-locale.fr qui écrit noir sur blanc "site non officiel mais essentiel". Il s'agit d'un petit malin qui surfe sur une des "bonnes" idées de Sarkozy. Il s'est glissé comme un coucou dans la nid des Missions locales officielles et y fait son beurre. Même des sites honorables comme Eco89 font référence à ce site coucou. Déprime! Tapez lille.fr vous voilà sur le site des commerçants plus prompts que le maire à déposer le nom de la métropole du nord. Rester donc éveillé sur les autoroutes de l'info, les panneaux de circulation de Lille conduisent dans un centre commercial! Gasp! Gare aussi à la captation de contenu: www.juif.org se sert volontiers dans rfi.

seguier.fr les etats qui veulent votre adn.jpgchristianhelmle.ch lac de genève.jpgle monde résultat obama.jpgswissinfo records.jpgInfos ludiques: c'est pas du bluff! Sur apture.com un exemple de snapshot qui permet de ne pas renvoyer les internautes dans la nature et de les perdre. Sur Swissinfo.com une présentation sympa de la Suisse des records. Sur christianhemler.ch un remake stupéfiant du jeu d'un photographe qui photographie aujourd'hui les tableaux de Ferdinand Hodler. Le Monde et la cartographie du résultat des élections: une densité d'information incroyable. Est-ce toujours de l'info quotidienne? Autre manière de varier l'info: le quizz qui doit être ludique bien sûr. Bon exemple sur seguier.fr (voir aussi et là encore). C'est un métier qui exige d'être journaliste, graphiste, et spécialiste xml, ou de faire travailler ensemble les trois métiers.

Les forums: pariez sur les savants. Ceux qu marchent sont ceux qui rendent des services (valorisation des rataurants, hôtels, santé, bon plans, parents. Exemple kidiweb, un prof répond aux questions reçues jusqu'à 18 heures. Les réponses sont livrées le lendemain. Il est ensuite fermé et ça devient un dossier. Belle interactivité entre les lecteurs et un spécialiste. Vous avez dit média? Conclusion: ranimer les forums seulement avec un expert crédible.

challenges kerviel.jpgcouchepin.jpgVidéos: TSR2 sur www.tdg.ch via zatoo. Une première sur le site de la Tribune. On peut voir en ce moment le match d'ouverture Afrique du Sud Mexique directement sur www.tdg.ch grâce à une incrustation de zatoo.

La vidéo est désormais pour un site le passage obligé. Mais pas trop n'en faut. Deux minutes, c'est assez, plus, faites un découpage façon Gallimard ou Radio Cité ou RSR. Sur Challenges.fr, neuf vidéos de 14, 27, 34, 60 secondes sur l'affaire Kerviel. Un  modèle de découpage?

Un contre-exemple Couchepin dans Le Matin (trop long, posée tout en bas du texte, mal vendu). Au passage, ne pas oublier de renseigner les champs avec des mots informatifs et incitatifs, les titres incrustés dans les images ne sont pas référencés. Truveo est pas mal pour retrouver des vidéos. Je tape "mouton Genève" et suis tout chose en découvrant une vidéo que j'ai prise le 17 juillet 2008.


.



Commentaires

  • Cette charmante professeure donne-t-elle aussi des cours de syntaxe et de style? Cela pourrait vous être utile non ?

Les commentaires sont fermés.