• ROC contre DD: match presque nul

    DSC04937.JPG"Le monde est un peu comme une salle de bain dont la baignoire déborde. L'ingénieur Püttgen nous propose une serpillère très sophistiquée. Moi je propose de fermer le robinet."

    "C'est la première fois qu'on me compare à une serpillère" a remarqué un brin agacé le professeur Püttgen. Le directeur de l'Energy Center de l'EPFL défend un développement durable (DD) et croit que la Suisse pourra revenir d'ici la fin du siècle à sa consommation d'énergie par habitant qui était le sien en 1962: 2000 watts par habitant.

    Le fermeur de robinet, c'est l'idole des décroissants, Serge Latouche, professeur émérite de Paris Sud, directeur du Groupe de recherche en anthropologie, épistémologie et économie de la pauvreté et auteur d'un ouvrage qui résume le propos qu'il a tenu ce soir à Uni Mail devant un auditoire comble: "De la décolonisation de l'imaginaire économique à la construction d'une société alternative".

    Lire la suite

  • Gardes-frontière perdus dans la campagne genevoise: que fait Eric Stauffer!

    garde-frontière Bardonnex.jpgAlors que le Conseil fédéral se réunit en conclave samedi 1er mai pour plancher sur sa réforme et possiblement remodeler les départements, notamment fusionner l'armée et la sécurité policière, une petite nouvelle lue sur le blog de la TSR dit l'urgence aussi de verser les gardes-frontière dans ledit département de la sécurité, histoire de bien coordonner les troupes.

    Faute en effet de recrues en suffisance sur le territoire genevoise, dit la nouvelle, la direction des douanes - les gardes-frontière sont rattachés au Département des finances - a dû mobiliser des recrues suisses-allemandes. Du coup, certaines patrouillent se seraient perdues dans la campagne genevoise - ce qui prouve au passage que Genève n'est pas un canton  ville.

    Mais que fait donc Eric Stauffer? Le lider maximo du parti favorable à l'indépendance de la région franco-valdo-genevoise (fusionner la région, c'est la meilleure manière de supprimer le problème des frontaliers), a dénoncé il y a peu le manque de GPS à la police, qui aurait connu, elle-aussi, quelques errements rupestres dans notre canton de 252 kilomètres carrés. Il va sans doute dénoncer l'incurie bernoise.

    Lire la suite

  • Qu'est-ce qui menace l'Europe?

    midis 29 avril.jpgQu'est-ce qui menace le plus l'Europe? La dette grecque et celle des trop nombreux pays qui ont goûté à la drogue de l'argent facile, à des taux d'intérêt tellement minuscules que tout le monde ou presque - et comme d'hab plus les pauvres que les riches - s'est endetté plus que de raison?

    Qu'est-ce qui menace le plus l'Europe? Le vieillissement de sa population qui popularise une mentalité de rentiers peureux mais néanmoins voyageurs, alors que les jeunes triment sans pouvoir boucler leur mois, croulant sous les impôts, les taxes et les cotisations obligatoires.

    Qu'est-ce qui menace le plus l'Europe? Le terrorisme qu'alimentent les inégalités internationales, le maintien au pouvoir de régimes autoritaires dans la plupart des pays arabes notamment soutenus par les Américains?

    Qu'est-ce qui menace le plus l'Europe? Les Midis de l'Europe accueillent ce jeudi midi dans Les Salons (6 rue Bartholoni, Genève) Frank Tetart. Le géopolitologue, rédacteur en chef délégué du magazine Moyen-Orient (Magazine diplomatie), évoquera le thème "Nationalismes régionaux en Europe: facteur de fragmentation étatique ?" Un paradoxe?

    Frank Tétart est aussi, dit sa note sur wikipedia, "l'un des co-auteurs de l'émission Le Dessous des Cartes[2], émission diffusée sur Arte et créé par Jean-Christophe Victor, et des deux atlas éponymes.

    Lire la suite

  • Labour: les moyens pour le dire

    labour manifesto.jpgLes campagnes électorales sont passionnantes et souvent pleines d'enseignement sur l'état de santé de la démocratie.

    Celle qui oppose les travaillistes aux conservateurs et aux libéraux en Grande-Bretagne donne peut-être un avant-goût de ce que seront les prochaines échéances électorales en Suisse. Je ne retiendrai pas la bataille des affiches et leur détournement sur le net, mais la manière de présenter son programme.

    Demandez le programme!

    Le Parti socialiste suisse qui vient de sortir son programme pourrait prendre de la graine sur le Parti de Gordon Brown. Evidemment ils n'ont pas les mêmes moyens. Le leader travailliste a reconduit le contrat avec l'agence Saatchi & Saatchi, celle qui avait fait gagner une certaine Margaret Thatcher avec le slogan le travaillisme, ça ne marche pas "Labour isn't working".

    Résultat cette série de petits dessins animés emboîtés les uns dans les autres et postés sur Youtube. A voir ci-dessous.

    Les Tories ont confié leur pub à la française Euro RSCG.

    Lire la suite

  • Qui est le meilleur communicateur en politique?

    stauffer au molard.jpgQui est le meilleur communicateur en politique? Si je vous pose la question, c'est qu'on me la pose. Et accessoirement son corollaire: que faut-il faire pour être un bon communicateur politique?

    A quel rythme faut-il être présent, sous quelle forme, faut-il être systématiquement disponible pour les journalistes, comment se faire entendre, faut-il jouer des coudes pour être devant, sur tous les plateaux télé, sur Facebook, twitter et les blogs? Faut-il montrer ses tatouages, se laisser photographier avec sa famille, courir les cocktails?

    La réponse est différente, je crois, selon que l'on pense à un humain politique (l'humain est l'équivalent français de "Mensch" comme dans droits des humains) ou à un parti politique.

    Ainsi, dans la catégorie des humains politiques, Eric Stauffer me semble tenir la corde pour Genève, Christian Levrat et Christophe Darbellay ex aequo pour la Suisse.

    Dans la catégorie des partis politiques, j'hésite: les Verts et les radicaux pour Genève? Le PSS et les radicaux-libéraux pour la Suisse?

    Lire la suite