Labour: les moyens pour le dire

labour manifesto.jpgLes campagnes électorales sont passionnantes et souvent pleines d'enseignement sur l'état de santé de la démocratie.

Celle qui oppose les travaillistes aux conservateurs et aux libéraux en Grande-Bretagne donne peut-être un avant-goût de ce que seront les prochaines échéances électorales en Suisse. Je ne retiendrai pas la bataille des affiches et leur détournement sur le net, mais la manière de présenter son programme.

Demandez le programme!

Le Parti socialiste suisse qui vient de sortir son programme pourrait prendre de la graine sur le Parti de Gordon Brown. Evidemment ils n'ont pas les mêmes moyens. Le leader travailliste a reconduit le contrat avec l'agence Saatchi & Saatchi, celle qui avait fait gagner une certaine Margaret Thatcher avec le slogan le travaillisme, ça ne marche pas "Labour isn't working".

Résultat cette série de petits dessins animés emboîtés les uns dans les autres et postés sur Youtube. A voir ci-dessous.

Les Tories ont confié leur pub à la française Euro RSCG.

"Euro RSCG a amplement misé sur les «happenings» de rue et sur les affiches numériques, dont les visuels sont modifiables en temps réel" écrit le Figaro du 26 avril. Côté présentation du programme, c'est très classique pour ne pas dire funéraire.

 

Un petit tour sur les sites internet des partis suisses montrent qu'il faudra qu'encore pas mal d'eau passe dans l'Aar pour que la politique suisse atteigne les standards anglais.

Les commentaires sont fermés.