Air du temps

  • Maudet, ses fake news, sa confession

    maudet leman bleu.JPGPierre Maudet est un être particulier. Pris en flagrant délit de mensonge par trois procureurs de la République à l'issue d'une enquête d'une année, le voilà, après une piteuse dégradation par ses collègues du Conseil d'Etat, qui admet sur le plateau de Léman Bleu n'avoir pas dit toute la vérité et demander aux Genevois de renouer le contrat de confiance qu'il a mis à mal. L'enfant prodige de la politique genevoise ne manque pas de toupet.

    Sa confession forcée est cependant bien maigre. Il n'a pas dit toute la vérité sur son voyage à Abu Dhabi, alors qu'il a sciemment falsifié les faits dans ses premières déclarations. Il a en termes d'aujourd'hui fabriqué des fake news. Faut-il rappeler ce qu'est l'acte de confession à l'encore magistrat, qui a déclaré sans rire avoir rapidement compenser les dizaines de milliers de francs de son voyage et de son hébergement en deux dons de 2000 francs aux églises protestante et catholique? Le voici:

    Lire la suite

  • La presse stigmatise les musulmans. Que faire?

    image musulmans stigmatises.JPGLa presse écrite suisse stigmatise les musulmans. C'est la découverte de la Commission fédérale contre le racisme. L'institut Foeg de l'Université de Zurich - qui publie par ailleurs un rapport annuel sur la qualité des médias - en dresse le tableau (essentiellement sur la base de cas alémaniques). Ni la Commission ni l’Université ne font des recommandations. On les lit donc en filigranes. On comprend que cette stigmatisation, résultant notamment des travers classiques d'une certaine presse (sensationnalisme, dramatisation), serait néfaste à une bonne intégration - lisez cohabitation - et que donc les médias écrits devraient corriger leur tri, leur ton, les faits (?). 

    On s'interroge de cette stigmatisation en bloc des médias écrits, alors que leur audience est en chute. Effet pervers d'une synthèse qui doit capter l'attention des journalistes (l'étude montre plutôt de grandes différences entre d'une part les titres du genre Weltwoche ou Blick et ceux du camp NZZ ou Le Temps d'autre part)? Pourquoi par ailleurs épargner les médias dominants que sont les réseaux sociaux et la télévision?  Seraient-ils trop difficile et donc trop coûteux à analyser?

     

    Lire la suite

  • La presse a besoin de croire au Messie

    balibar.JPGEmmanuelle Béart, en robe écarlate, est intronisée maire (dit-on mairesse?) de Montfermeil. Jeanne Balibar l'a à l'oeil. La cinéaste tourne Les Merveilles de la ville. Libération est sur le plateau et publie ce samedi le reportage d' Anne Diatkine. "L’heure est sérieuse, lis-je. Il s’agit de rendre immédiates les premières mesures de son programme, notamment celle qui consiste à multiplier les jours fériés tout en rebaptisant ceux qui existent déjà. Qu’on ne s’affole pas, Noël demeure mais devient également la journée de la presse (écrite), qui a bien besoin de croire au messie."

    Pour le dire tout net, je ne savais plus trop comment reprendre le court de mon blog après la pause estivale. Cette idée que Noël puisse devenir la journée de la presse me réjouit autant que celle de contrebalancer notre fête de l'Escalade avec celle de la paix de Saint-Julien le 21 juillet (1603)...

    Lire la suite

  • Les fake news et les fake believers

    courage ogm sotomo.jpgL'homme a marché sur la lune. L'homme est responsable du réchauffement climatique. La Russie a manipulé les élections américaines. Elle ou d'autres puissances pourraient manipuler les élections fédérales suisses en 2019. Les OGM sont dangereux. Les voitures autonomes réduiront le nombre des accidents sur les routes. La terre tourne autour du soleil. Le sucre tue plus que la cocaïne. La Suisse a été fondée le 1er août 1291 au Grütli. La vie commence à la conception. Hubble voit des galaxies lointaines qui n'existent probablement plus. Dieu a été créé par l'homme. Le Salève ne sera jamais genevois. Au commencement était le big bang. La vérité est ailleurs...

    On peut allonger la liste à l'envi. A l'heure des fake news, plus rien ne semble vrai. Tout peut être mis en doute. Même l’existence au fond. Ne sommes-nous pas des ombres qui s'agitent au fond d'une caverne?

    Lire la suite

  • Qui est cet Omar qui m'a tuer?

    IMG_4266.JPG"Omar m'a tuer". Mais qui est donc Omar?

    Le meurtrier du Matin papier serait Tamedia. Est-une fake ou une bonnes news?

    Difficile question en ce temps où le web, ses usagers et ses champions - autrement plus redoutables que le premier éditeur de Suisse - détrônent les journaux et les journalistes de leur monopole de l'information. Jusqu'à la popularisation du web, nous tenions en effet le primat de la parole et de la plume en matière de bonne information, comme naguère les prêtres et les pasteurs et, pour un temps encore, les professeurs. 

    Ce n'est plus le cas. La qualité de l'information se détériore comme s'effritent la transmission des valeurs par les religieux et les connaissances classiques par les professeurs.

    La banderole dit deux choses: que le Net serait le tombeau des journaux et donc des journalistes et que le fossoyeur est l'éditeur lui même. Fake ou bonnes news?

     

    Lire la suite

  • L'unité des chrétiens: c'est un djihad?

    tg 24H Pape.jpgLe pape François a donc recadré hier le COE qui, à son avis et à celui de beaucoup d'autres, s'occupe un peu trop de questions sociales et sociétales (entendez d'intégration en tous genres) plutôt que de se focaliser sur sa mission première: l'évangélisation, en bon français l'annonce de la Bonne Nouvelle, une mission commune à tous les baptisés.

    Cette Bonne Nouvelle est évidemment celle de l'homme qui a inversé les valeurs: les premiers seront les derniers, les pauvres ont plus de chance d'entrer dans le royaume que les riches, la femme a plus valeur que le prêtre qui se félicite d'observer la loi, l'amour du prochain englobe l'amour de son ennemi etc. Accessoirement, l'homme en question a vaincu la mort qui nous interpelle ou/et nous effraye tant ...

     

    Lire la suite

  • Ite missa est. François a été saboté

    croix pape 2018 geneve.jpgLa messe de François (dont l'adresse Twitter est @Pontifex_fr) est finie. Pile à l'heure. Dans l'ordre et la discipline, mais aussi une certaine ferveur, une ambiance bon enfant, des enthousiasmes modérés. une messe bien suisse, quoi.

    Je rencontre mon prof d'école primaire. Il a 87 ans, milite sans relâche, a passé sa journée à promouvoir la revue des jésuites suisses Choisir, éditée à Carouge, un tout petit stand dans l'immense halle 7, qui a accueilli sans problème les quelque 40'000 célébrants de la messe. 

    Yves n'est pas très content.

    Lire la suite

  • Premier miracle à Genève: F1 supprime les bouchons

    circulation 8h45 jeudi 21 juin pape francois geneve.jpgLes papes ne sont pas des surhommes mais ils sont, selon la tradition assis sur le trône de Pierre qui fut chargé de bâtir son église.

    Plusieurs ont été fait saints. Notamment JPII dont la ténacité et la résistance et l'allant et les racines polonaises ont fait notamment chuter l'empire des travailleurs, du moins celui que Lénine et ses affidés avaient cru ériger pour l'éternité. Même pas un siècle. Le modèle chinois, fondé non pas sur la révolte des ouvriers d'usine mais sur celle des paysans, s'est lui transformé en une pure dictature capitaliste qui fait trimer sa population et la traque de mille manière. Un véritable paradis, dont les Mao confis ici n'avaient évidemment pas rêver. 

    Mais ce matin, Alleluia, François est à Genève. Premier miracle, il n'y a plus ou quasi pas de bouchons dans la cité de Calvin*. Ok, il fait beau, mais nous ne sommes pas mercredi non plus. Mais attention, les miracles, c'est comme la loterie ça ne tombe qu'une fois et on ne sait pas quand ni où. 

    Lire la suite